Calathea orbifolia, comment bien l’entretenir ?

Difficulté d'entretien

Difficile

Besoins
lumière

Mi-soleil

Besoins
eau

moyen

Niveau
de toxicité

Non toxique

Calathea orbifolia, comment bien l’entretenir ?

Table des matières

🖊️ Dossier réalisé par Matthieu – Maj : 12/2022

Table des matières

🖊️ Dossier réalisé par Matthieu – Maj : 12/2022
Calathea orbifolia, comment bien l’entretenir ?

Il est facile de comprendre pourquoi les espèces de calathea sont si populaires parmi les collectionneurs de plantes d'intérieur. Le feuillage de ces belles plantes tropicales présente des rayures et des veines uniques. Cependant, elles ne sont pas toujours le meilleur choix pour les amateurs de plantes inexpérimentés, car elles sont exigeantes en matière de soins et de conditions (arrosage fréquent et forte humidité).

La Calathea orbifolia (ou, son synonyme plus récent, Geoppertia orbifolia) ne fait pas exception. Les rayures vertes argentées de ses grandes feuilles luxuriantes en font une plante d'exposition spectaculaire, mais elle est difficile et ne demande pas un entretien minimal.

Calathea orbifolia

Néanmoins, si vous êtes prêt à faire un effort supplémentaire, cette plante robuste a beaucoup à offrir. La Calathea orbifolia pousse rapidement, elle est adaptée aux animaux domestiques, elle est luxuriante et attrayante.

Quel type de sol choisir pour une calathea orbifolia ?

Les racines de la Calathea orbifolia sont délicates et petites, c'est pourquoi un mélange fin, lâche et léger est idéal. Comme ces plantes ont besoin de beaucoup d'humidité, vous devez choisir un produit qui a de fortes propriétés de rétention d'eau. Les mélanges spécifiques à la violette africaine donnent d'excellents résultats. 

Si vous voulez créer votre propre mélange, choisissez une combinaison légèrement acide. Une part de mousse de tourbe (ou, pour une option plus durable, de coco), une part de perlite et une part de vermiculite.

Vérifiez que le pot comporte suffisamment de trous de drainage. L'engorgement provoque la pourriture des racines du Calathea orbifolia, qui préfère une hydratation continue.

Calathea orbifolia

Comment arroser une calathea orbifolia ?

De nombreux propriétaires de calathea font des erreurs d'arrosage pour la première fois. Il peut être difficile de trouver le bon équilibre, car un arrosage excessif entraîne la pourriture des racines et, finalement, la mort de votre plante. Utilisez toujours votre doigt pour inspecter les quelques centimètres supérieurs du sol. Attendez quelques jours et contrôlez à nouveau si la terre semble humide et si de la terre tombe sur votre doigt. Lorsque la terre paraît sèche, il est temps d'arroser.

Bien que ces plantes aient besoin d'une hydratation continue, elles ne peuvent pas tolérer des racines humides. Il est préférable d'arroser par petites doses, et l'arrosage par le bas permet à l'humidité d'atteindre les racines et le centre du récipient. Si vous arrosez par le haut, l'eau s'écoule souvent jusqu'au fond. Vérifiez à nouveau le sol après quelques heures. Si la terre est humide jusqu'en haut, évacuez l'eau supplémentaire de la soucoupe ou du plateau situé sous le pot.

Si vous utilisez de l'eau distillée ou filtrée, ou si vous laissez l'eau du robinet reposer toute la nuit, vous éviterez que le bord des feuilles ne se crispe ou ne jaunisse à cause de certains minéraux nocifs.

Quels sont les besoins en lumière pour une calathea orbifolia ?

Avec la Calathea orbifolia, il s'agit de faire pousser un feuillage luxuriant et sain, et fournir une lumière diffuse correcte est l'une des clés du succès. La lumière directe du soleil provoque des taches brunes disgracieuses, des brûlures sur les feuilles et une décoloration des motifs. Cependant, si les niveaux de lumière sont trop faibles, les feuilles n'auront pas l'air pleines ou saines. La rotation de la plante une fois par mois favorise également une croissance équilibrée.

Calathea orbifolia

Quelle température est la plus adaptée pour une calathea orbifolia ?

Ces plantes vertes n'aiment pas le froid, les courants d'air, le chauffage ou l'air conditionné. Elles ont besoin d'une chaleur et d'une humidité constantes. Les températures inférieures à 15 °C sont dangereuses. Les températures dans votre maison entre 18 et 23 °C sont bonnes pour le Calathea orbifolia.

Quelle humidité est la plus adaptée à ce spécimen ?

Le calathea à feuilles rondes est un choix fantastique pour les salles de bains lumineuses et chaudes. Un taux d'humidité supérieur à 50 % est nécessaire pour que votre plante ait l'air en bonne santé, tandis qu'un taux d'humidité de 60 % ou plus est plus susceptible de favoriser la croissance de votre plante. 

Si votre maison n'offre pas ce niveau d'humidité, envisagez d'utiliser un humidificateur, de placer votre plante dans un grand terrarium ou sous un dôme en verre, ou de placer un plateau de cailloux avec de l'eau à la base sous votre plante. 

Une brumisation régulière peut également contribuer à améliorer le taux d'humidité.

Que faire pour une bonne fertilisation ?

Bien qu'une petite application d'engrais riche en azote une fois par mois pendant la saison de croissance puisse favoriser un feuillage luxuriant et robuste, n'en abusez pas. Une quantité trop importante ou trop puissante d'engrais peut provoquer un échauffement des feuilles.

Comment propager une calathea orbifolia ?

La propagation du Calathea orbifolia peut être difficile, mais pas impossible. Comme la division des racines est nécessaire, vous ne pourrez la réaliser que si vous avez une grande plante robuste et mature.

Envisagez de procéder à la multiplication tout en rempotant votre plante pour obtenir les meilleurs résultats (ces espèces sensibles n'aiment pas être dérangées, il est donc judicieux de doubler les tâches). Lorsque c'est possible, multipliez-la à la fin du printemps ou au début de l'été, lorsque les températures sont les plus élevées et que la croissance est la plus vigoureuse. Avant de diviser les plantes, assurez-vous qu'elles sont bien hydratées. 

Voici donc comment bouturer le calathea à feuilles rondes.

  • Retirez la plante du pot avec précaution. Les racines de cette plante étant sensibles, évitez de tirer trop fort. En plaçant le pot sur le côté et en tapant fortement sur le côté, vous pourrez parfois détacher la motte de racines et vous simplifier la tâche.
  • Généralement, de jeunes touffes poussent sur le côté de la plante mère. Vous devez les casser, en laissant une racine de tubercule et une feuille. Séparez les racines doucement, en prenant soin de ne pas les endommager.
  • Plantez immédiatement la partie infantile séparée dans un mélange de rempotage stérile, bien drainé et lâche. Le choc de la transplantation est un problème sérieux avec les divisions de Calathea orbifolia, donc ne laissez pas les racines sensibles exposées trop longtemps. Pour réduire le stress, placez-les dans un environnement chaud et humide avec un accès à une lumière vive et indirecte.
  • Maintenez un niveau d'humidité constant, mais non saturé pour la nouvelle plante. Pendant quelques semaines, couvrez la division d'un sac en plastique à fermeture éclair pour aider à maintenir les niveaux d'humidité et de mouillage. Vous pouvez retirer le sac après trois semaines si vous observez une croissance fraîche.

Pour plus d’informations, nous avons rédigé un article dédié sur “comment propager un calathea ?”

Calathea orbifolia

Rempotage de cette plante d'intérieur

Lorsque les racines commencent à percer les trous de drainage du conteneur, il est temps de rempoter. Les Calathea orbifolia n'aiment pas que l'on dérange leurs délicates racines. Ne rempotez donc que lorsque c'est absolument nécessaire et soyez prudent pour éviter le choc de la transplantation.

Choisissez un pot de 5 à 7 cm plus grand que l'original, et ne vous embêtez pas à enlever toute la vieille terre de la motte. Au lieu d'essayer de remplacer tout le terreau d'origine qui accompagnait votre motte, remplissez-le autour.

Cette espèce est-elle toxique ?

Le Calathea orbifolia n'est pas dangereux pour les chats et les chiens ainsi que les humains. Vous avez d'autres calathées bien connues qui sont amies des animaux comme la Calathea medallion, Calathea ornata, Calathea lancifolia, Calathea makoyana ou la calathea warscewiczii.

Calathea orbifolia

Les autres espèces de ce genre de plante

Il y a bien sûr des dizaines de calathea différentes, j'en ai sélectionné 4 qui valent le détour !

Calathea makoyana

La Calathea makoyana est également connue sous le nom de plante paon ou de fenêtre cathédrale en raison des motifs complexes et colorés de ses feuilles ovoïdes. Ses feuilles minces et papuleuses, au revers violet, atteignent jusqu'à 30 cm de long et sont vert pâle avec des motifs paon vert foncé entourés de plumes crème.

Calathea Ornata

Avec ses feuilles ornées de rayures, il est facile de comprendre pourquoi on lui a donné le nom populaire de "plante à rayures". Le Calathea ornata est un type populaire de Calathea que l'on trouve couramment comme plante d'intérieur. Elle est originaire de Colombie et d'Équateur.

Calathea zebrina

La Calathea zebrina, souvent connue sous le nom de plante zébrée, est une plante vivace tropicale originaire du sud du Brésil, plus aisée à trouver que les autres types de Calathea. Ses superbes feuilles vert clair et veloutées, au revers violet, doivent leur nom populaire aux rayures vert foncé qui les traversent et qui ressemblent à un zèbre.

Calathea lancifolia

La Calathea lancifolia est également connue sous le nom de plante du serpent à sonnettes en raison des motifs distinctifs de la feuille qui ressemblent au reptile. C'est une Calathea plus grande, avec des plantes matures atteignant environ 45 cm de hauteur. Les feuilles brillantes, longues, en forme de lance, sont ondulées et d'un vert clair à jaunâtre sur le dessus, avec un dessous violet.

Les problèmes & maladies courantes

Nuisibles courants

Les tétranyques apprécient les feuilles de Calathea orbifolia. Ils favorisent cependant un environnement peu humide. Par conséquent, si vous voyez ces parasites, cela peut être un indice que vous devez fournir à votre plante une atmosphère plus humide.

 

Problèmes courants de la Calathea Orbifolia

Comme vous pouvez l'imaginer, une plante difficile comme le calathea peut être sujette à quelques problèmes si elle ne reçoit pas les soins et l'attention nécessaires. Voici quelques points à surveiller.

Le jaunissement des feuilles

L'arrosage excessif est l'un des problèmes les plus courants avec le Calathea orbifolia, et le jaunissement de ses magnifiques feuilles est une indication que vous vous y prenez mal.

Feuilles frisées aux extrémités brunes

Si vous ne donnez pas assez d'eau à votre Calathea orbifolia ou si le taux d'humidité est trop faible, les feuilles se recroquevillent et les pointes deviennent brunes. Cependant, les feuilles plus anciennes développent souvent une teinte brune à leur extrémité de manière naturelle, il n'y a donc pas nécessairement lieu de s'inquiéter.

Ces symptômes peuvent également indiquer que votre plante reçoit trop de lumière directe du soleil. Pour éviter les coups de soleil, choisissez une position où la lumière est diffuse plutôt que directe.

Feuilles qui s'affaissent ou tombent

Même les calathéas à feuilles rondes les plus saines peuvent connaître un certain affaissement des feuilles pendant la journée. Il n'y a généralement pas lieu de s'inquiéter si elles se redressent le soir. Néanmoins, un affaissement prolongé ou une chute des feuilles peut indiquer que votre plante a besoin de plus d'eau et d'humidité.

FAQ

Ces plantes se développent assez rapidement. Si les circonstances sont favorables, elles peuvent atteindre une hauteur de plus de 60 cm et des feuilles étalées de plus de 30 cm en un an ou deux.

Si vous voulez une plante d’intérieur tropicale d’apparence similaire, mais un peu plus simple à entretenir, pensez au Ctenanthe Setosa ‘Gray Star’. Avec ses feuilles au motif distinctif gris argenté, il n’est pas facile à entretenir, mais il n’est pas aussi inhabituel que le calathea.

Ces plantes sont de véritables espèces tropicales avec une gamme étroite de zones de rusticité dans lesquelles elles peuvent être cultivées avec succès en extérieur. Cependant, si vous vivez dans un endroit où la chaleur est assurée toute l’année et où le taux d’humidité est élevé, vous pouvez absolument essayer de présenter le calathea à feuilles rondes dans votre jardin. Mais clairement, en France, ce sera presque impossible.

Besoins d'une fiche rapide ?

🖊️ Dossier réalisé par Matthieu – Maj : 12/2022

Table des matières

Calathea orbifolia, comment bien l’entretenir ?

Il est facile de comprendre pourquoi les espèces de calathea sont si populaires parmi les collectionneurs de plantes d'intérieur. Le feuillage de ces belles plantes tropicales présente des rayures et des veines uniques. Cependant, elles ne sont pas toujours le meilleur choix pour les amateurs de plantes inexpérimentés, car elles sont exigeantes en matière de soins et de conditions (arrosage fréquent et forte humidité).

La Calathea orbifolia (ou, son synonyme plus récent, Geoppertia orbifolia) ne fait pas exception. Les rayures vertes argentées de ses grandes feuilles luxuriantes en font une plante d'exposition spectaculaire, mais elle est difficile et ne demande pas un entretien minimal.

Calathea orbifolia

Néanmoins, si vous êtes prêt à faire un effort supplémentaire, cette plante robuste a beaucoup à offrir. La Calathea orbifolia pousse rapidement, elle est adaptée aux animaux domestiques, elle est luxuriante et attrayante.

Quel type de sol choisir pour une calathea orbifolia ?

Les racines de la Calathea orbifolia sont délicates et petites, c'est pourquoi un mélange fin, lâche et léger est idéal. Comme ces plantes ont besoin de beaucoup d'humidité, vous devez choisir un produit qui a de fortes propriétés de rétention d'eau. Les mélanges spécifiques à la violette africaine donnent d'excellents résultats. 

Si vous voulez créer votre propre mélange, choisissez une combinaison légèrement acide. Une part de mousse de tourbe (ou, pour une option plus durable, de coco), une part de perlite et une part de vermiculite.

Vérifiez que le pot comporte suffisamment de trous de drainage. L'engorgement provoque la pourriture des racines du Calathea orbifolia, qui préfère une hydratation continue.

Calathea orbifolia

Comment arroser une calathea orbifolia ?

De nombreux propriétaires de calathea font des erreurs d'arrosage pour la première fois. Il peut être difficile de trouver le bon équilibre, car un arrosage excessif entraîne la pourriture des racines et, finalement, la mort de votre plante. Utilisez toujours votre doigt pour inspecter les quelques centimètres supérieurs du sol. Attendez quelques jours et contrôlez à nouveau si la terre semble humide et si de la terre tombe sur votre doigt. Lorsque la terre paraît sèche, il est temps d'arroser.

Bien que ces plantes aient besoin d'une hydratation continue, elles ne peuvent pas tolérer des racines humides. Il est préférable d'arroser par petites doses, et l'arrosage par le bas permet à l'humidité d'atteindre les racines et le centre du récipient. Si vous arrosez par le haut, l'eau s'écoule souvent jusqu'au fond. Vérifiez à nouveau le sol après quelques heures. Si la terre est humide jusqu'en haut, évacuez l'eau supplémentaire de la soucoupe ou du plateau situé sous le pot.

Si vous utilisez de l'eau distillée ou filtrée, ou si vous laissez l'eau du robinet reposer toute la nuit, vous éviterez que le bord des feuilles ne se crispe ou ne jaunisse à cause de certains minéraux nocifs.

Quels sont les besoins en lumière pour une calathea orbifolia ?

Avec la Calathea orbifolia, il s'agit de faire pousser un feuillage luxuriant et sain, et fournir une lumière diffuse correcte est l'une des clés du succès. La lumière directe du soleil provoque des taches brunes disgracieuses, des brûlures sur les feuilles et une décoloration des motifs. Cependant, si les niveaux de lumière sont trop faibles, les feuilles n'auront pas l'air pleines ou saines. La rotation de la plante une fois par mois favorise également une croissance équilibrée.

Calathea orbifolia

Quelle température est la plus adaptée pour une calathea orbifolia ?

Ces plantes vertes n'aiment pas le froid, les courants d'air, le chauffage ou l'air conditionné. Elles ont besoin d'une chaleur et d'une humidité constantes. Les températures inférieures à 15 °C sont dangereuses. Les températures dans votre maison entre 18 et 23 °C sont bonnes pour le Calathea orbifolia.

Quelle humidité est la plus adaptée à ce spécimen ?

Le calathea à feuilles rondes est un choix fantastique pour les salles de bains lumineuses et chaudes. Un taux d'humidité supérieur à 50 % est nécessaire pour que votre plante ait l'air en bonne santé, tandis qu'un taux d'humidité de 60 % ou plus est plus susceptible de favoriser la croissance de votre plante. 

Si votre maison n'offre pas ce niveau d'humidité, envisagez d'utiliser un humidificateur, de placer votre plante dans un grand terrarium ou sous un dôme en verre, ou de placer un plateau de cailloux avec de l'eau à la base sous votre plante. 

Une brumisation régulière peut également contribuer à améliorer le taux d'humidité.

Que faire pour une bonne fertilisation ?

Bien qu'une petite application d'engrais riche en azote une fois par mois pendant la saison de croissance puisse favoriser un feuillage luxuriant et robuste, n'en abusez pas. Une quantité trop importante ou trop puissante d'engrais peut provoquer un échauffement des feuilles.

Comment propager une calathea orbifolia ?

La propagation du Calathea orbifolia peut être difficile, mais pas impossible. Comme la division des racines est nécessaire, vous ne pourrez la réaliser que si vous avez une grande plante robuste et mature.

Envisagez de procéder à la multiplication tout en rempotant votre plante pour obtenir les meilleurs résultats (ces espèces sensibles n'aiment pas être dérangées, il est donc judicieux de doubler les tâches). Lorsque c'est possible, multipliez-la à la fin du printemps ou au début de l'été, lorsque les températures sont les plus élevées et que la croissance est la plus vigoureuse. Avant de diviser les plantes, assurez-vous qu'elles sont bien hydratées. 

Voici donc comment bouturer le calathea à feuilles rondes.

  • Retirez la plante du pot avec précaution. Les racines de cette plante étant sensibles, évitez de tirer trop fort. En plaçant le pot sur le côté et en tapant fortement sur le côté, vous pourrez parfois détacher la motte de racines et vous simplifier la tâche.
  • Généralement, de jeunes touffes poussent sur le côté de la plante mère. Vous devez les casser, en laissant une racine de tubercule et une feuille. Séparez les racines doucement, en prenant soin de ne pas les endommager.
  • Plantez immédiatement la partie infantile séparée dans un mélange de rempotage stérile, bien drainé et lâche. Le choc de la transplantation est un problème sérieux avec les divisions de Calathea orbifolia, donc ne laissez pas les racines sensibles exposées trop longtemps. Pour réduire le stress, placez-les dans un environnement chaud et humide avec un accès à une lumière vive et indirecte.
  • Maintenez un niveau d'humidité constant, mais non saturé pour la nouvelle plante. Pendant quelques semaines, couvrez la division d'un sac en plastique à fermeture éclair pour aider à maintenir les niveaux d'humidité et de mouillage. Vous pouvez retirer le sac après trois semaines si vous observez une croissance fraîche.

Pour plus d’informations, nous avons rédigé un article dédié sur “comment propager un calathea ?”

Calathea orbifolia

Rempotage de cette plante d'intérieur

Lorsque les racines commencent à percer les trous de drainage du conteneur, il est temps de rempoter. Les Calathea orbifolia n'aiment pas que l'on dérange leurs délicates racines. Ne rempotez donc que lorsque c'est absolument nécessaire et soyez prudent pour éviter le choc de la transplantation.

Choisissez un pot de 5 à 7 cm plus grand que l'original, et ne vous embêtez pas à enlever toute la vieille terre de la motte. Au lieu d'essayer de remplacer tout le terreau d'origine qui accompagnait votre motte, remplissez-le autour.

Cette espèce est-elle toxique ?

Le Calathea orbifolia n'est pas dangereux pour les chats et les chiens ainsi que les humains. Vous avez d'autres calathées bien connues qui sont amies des animaux comme la Calathea medallion, Calathea ornata, Calathea lancifolia, Calathea makoyana ou la calathea warscewiczii.

Calathea orbifolia

Les autres espèces de ce genre de plante

Il y a bien sûr des dizaines de calathea différentes, j'en ai sélectionné 4 qui valent le détour !

Calathea makoyana

La Calathea makoyana est également connue sous le nom de plante paon ou de fenêtre cathédrale en raison des motifs complexes et colorés de ses feuilles ovoïdes. Ses feuilles minces et papuleuses, au revers violet, atteignent jusqu'à 30 cm de long et sont vert pâle avec des motifs paon vert foncé entourés de plumes crème.

Calathea Ornata

Avec ses feuilles ornées de rayures, il est facile de comprendre pourquoi on lui a donné le nom populaire de "plante à rayures". Le Calathea ornata est un type populaire de Calathea que l'on trouve couramment comme plante d'intérieur. Elle est originaire de Colombie et d'Équateur.

Calathea zebrina

La Calathea zebrina, souvent connue sous le nom de plante zébrée, est une plante vivace tropicale originaire du sud du Brésil, plus aisée à trouver que les autres types de Calathea. Ses superbes feuilles vert clair et veloutées, au revers violet, doivent leur nom populaire aux rayures vert foncé qui les traversent et qui ressemblent à un zèbre.

Calathea lancifolia

La Calathea lancifolia est également connue sous le nom de plante du serpent à sonnettes en raison des motifs distinctifs de la feuille qui ressemblent au reptile. C'est une Calathea plus grande, avec des plantes matures atteignant environ 45 cm de hauteur. Les feuilles brillantes, longues, en forme de lance, sont ondulées et d'un vert clair à jaunâtre sur le dessus, avec un dessous violet.

Les problèmes & maladies courantes

Nuisibles courants

Les tétranyques apprécient les feuilles de Calathea orbifolia. Ils favorisent cependant un environnement peu humide. Par conséquent, si vous voyez ces parasites, cela peut être un indice que vous devez fournir à votre plante une atmosphère plus humide.

 

Problèmes courants de la Calathea Orbifolia

Comme vous pouvez l'imaginer, une plante difficile comme le calathea peut être sujette à quelques problèmes si elle ne reçoit pas les soins et l'attention nécessaires. Voici quelques points à surveiller.

Le jaunissement des feuilles

L'arrosage excessif est l'un des problèmes les plus courants avec le Calathea orbifolia, et le jaunissement de ses magnifiques feuilles est une indication que vous vous y prenez mal.

Feuilles frisées aux extrémités brunes

Si vous ne donnez pas assez d'eau à votre Calathea orbifolia ou si le taux d'humidité est trop faible, les feuilles se recroquevillent et les pointes deviennent brunes. Cependant, les feuilles plus anciennes développent souvent une teinte brune à leur extrémité de manière naturelle, il n'y a donc pas nécessairement lieu de s'inquiéter.

Ces symptômes peuvent également indiquer que votre plante reçoit trop de lumière directe du soleil. Pour éviter les coups de soleil, choisissez une position où la lumière est diffuse plutôt que directe.

Feuilles qui s'affaissent ou tombent

Même les calathéas à feuilles rondes les plus saines peuvent connaître un certain affaissement des feuilles pendant la journée. Il n'y a généralement pas lieu de s'inquiéter si elles se redressent le soir. Néanmoins, un affaissement prolongé ou une chute des feuilles peut indiquer que votre plante a besoin de plus d'eau et d'humidité.

FAQ

Ces plantes se développent assez rapidement. Si les circonstances sont favorables, elles peuvent atteindre une hauteur de plus de 60 cm et des feuilles étalées de plus de 30 cm en un an ou deux.

Si vous voulez une plante d’intérieur tropicale d’apparence similaire, mais un peu plus simple à entretenir, pensez au Ctenanthe Setosa ‘Gray Star’. Avec ses feuilles au motif distinctif gris argenté, il n’est pas facile à entretenir, mais il n’est pas aussi inhabituel que le calathea.

Ces plantes sont de véritables espèces tropicales avec une gamme étroite de zones de rusticité dans lesquelles elles peuvent être cultivées avec succès en extérieur. Cependant, si vous vivez dans un endroit où la chaleur est assurée toute l’année et où le taux d’humidité est élevé, vous pouvez absolument essayer de présenter le calathea à feuilles rondes dans votre jardin. Mais clairement, en France, ce sera presque impossible.

Besoins d'une fiche rapide ?

Articles récents

Comment cultiver des perce-neige en pot ?

Mousse de tourbe, qu’est-ce que c’est exactement ?

Comment sauver une plante qui a eu trop d’eau ?

Humidité relative : effet sur vos plantes intérieur

Feuilles qui tombent, quelles sont les causes et comment y remédier ?

Phytomère, les nœuds des plantes expliqués

Pilea peperomioides, comment bien l’entretenir ?

Dracaena reflexa, comment bien l’entretenir ?

Dracaena fragrans, comment bien l’entretenir ?

Dracaena marginata, comment bien l’entretenir ?