Logo PlanteNow.fr

🖊️   Dossier réalisé par Matthieu – Maj 09/2021

 

L’Alocasia est un genre qui contient plus de 70 espèces différentes. 

Alocasia fridek ? Alocasia frudek ? Non il s’agit bien de l’alocasia micholitziana frydek, qui est un spécimen rare et glamour avec une touche d’élégance. La texture douce et veloutée des feuilles est mise en valeur par la forme emblématique de la pointe de la flèche. Les veines blanches et pointues qui traversent les feuilles d’un vert profond sont ce qui distingue cet alocasia des autres.

Comme l’alocasia zebrina qui fait partie de notre Top 8 des Baby Plants d’intérieur. ( mais bien sûr, il existe aussi le baby alocasia frydek )

alocasia frydek

D’ailleurs, nous avons fait un guide d’entretien sur l’alocasia zebrina que je vous invite à consulter !

Ses feuilles vert foncé à noir présentent des nervures latérales d’un blanc éclatant, qui se détachent sur le fond vert foncé à noir. 

Les Alocasias sont de merveilleuses plantes d’intérieur qui donnent à tout appartement ou maison une impression de jungle en faisant entrer l’extérieur. C’est un must absolu pour tout véritable amateur de plantes.

Elles demandent beaucoup d’attention pour rester heureuses. Malgré la capacité de son rhizome pérenne à prospérer dans la négligence, cette plante n’est pas à négliger.

Elle fait même partie notre top des plantes tendances en 2021

Elles font d’excellentes plantes vertes d’intérieur car elles s’épanouissent dans un large éventail de types de sol et de niveaux de pH. Mais comment en prendre soin ? D

Entretien de l’Alocasia Frydek

1 - Quel type de sol pour l'Alocasia ?

L’Alocasia Frydek a besoin d’un sol fertile, riche en humus ou en tourbe, qui reste humide pendant une longue période. Un sol bien drainant est nécessaire pour bien la cultiver. Par conséquent, il convient d’ajouter à votre terreau des particules solides comme la perlite, le sable de ponce ou de l’écorce de sapin. Cela garantira un bon drainage du sol.

Le pH de votre mélange doit idéalement se situer entre 5,5 et 6,5. ( Consultez notre article qui explique comment mesurer le pH de votre sol ). Votre objectif est d’éviter à tout prix tout risque de pourriture des racines. La pourriture des racines peut entraîner diverses maladies fongiques qui peuvent tuer votre plante si elles ne sont pas traitées.

Bien sûr, comme la pourriture se produit sous la terre, il est difficile de la détecter. Laissez la couche supérieure de votre sol s’assécher presque complètement entre les arrosages pour la maintenir dans le meilleur état possible.

Comme l’Alocasia Frydek aime l’eau, vous devrez trouver un équilibre délicat entre les besoins en eau et le risque d’être mouillé.

Les alocasia micholitziana frydek en conteneur auront besoin d’une paire de trous de drainage au fond du pot pour laisser le sol respirer.

Il est un peu difficile d’obtenir des conditions de sol correctes pour l’Alocasia Frydek, mais l’effort en vaut la peine. Si vous suivez le plan d’arrosage décrit dans ce guide, vous contribuerez grandement à la satisfaction du sol.

2 - Quel arrosage ?

Les Alocasias prospèrent dans les forêts tropicales et ont besoin de beaucoup d’eau. Vous courez le risque de voir votre alocasia micholitziana frydek entrer en dormance si vous sautez quelques arrosages. Par conséquent, n’oubliez pas d’arroser et assurez-vous que vous le faites correctement. Les billes d’argiles en fond de pot peuvent être une bonne idée aussi.

Les trous de drainage sont une caractéristique indispensable. Lorsque la terre végétale va se dessécher, arrosez-la. En hiver, l’arrosage doit être réduit.

3 - Les besoins en température

Les températures doivent être comprises entre 13°C et 27°C . L’Alocasia Frydek a besoin d’une température minimale de 16°C. Votre plante ne sera pas en joie si vous descendez en dessous de cette température.

4 - Quelle est l'humidité adaptée ?

Ces Alocasias se développent dans des conditions humides. Vous pouvez vaporiser quotidiennement les feuilles à l’aide d’un vaporisateur ou utiliser un humidificateur pour les maintenir en bon état et les empêcher de brunir.

5 - Engrais

Du printemps à l’été, fertilisez toutes les deux semaines avec un engrais dilué équilibré. Votre engrais doit être le plus organique possible et adapté à la plante et sa famille.

6 - Comment propager une alocasia frydek ?

Veuillez consulter notre article dédié à la propagation de l’alocasia frydek

7 - Comment rempoter une alocasia frydek ?

alocasia frydek

L’Alocasia Frydek fait partie des plantes en pots qui ne nécessitent pas de rempotage fréquent. Elle préfère être partiellement enracinée. Une fois que vos plantes sont matures, vous ne devez les rempoter que tous les deux ans environ. Remplacez le terreau et utilisez un pot plus grand d’une ou deux tailles.

Vous devriez être en mesure de maintenir votre Alocasia heureuse sans la changer de pots si vous suivez ces directives.

8 - Floraison

Une alocasia micholitziana frydek est une plante à fleurs, bien qu’elle soit surtout achetée en jardinerie pour son feuillage remarquable. L’Alocasia étant une aroïde, elle produit une spathe et un spadice. Ces deux composants sont les fleurs de l’Alocasia. La spathe est charnue et est composée de multiples petites fleurs tandis que le spadice est une bractée ou une feuille modifiée. Lorsque les fleurs sont pollinisées, des baies commencent à se former le long du spadice. 

Il faut dire qu’il est assez peu probable que ces plantes fleurissent à l’intérieur. Vous aurez besoin de conditions très chaudes et humides qui reflètent les conditions de leur habitat naturel en Asie du Sud-Est et en Australie orientale. 

9 - Toxicité de l'Alocasia Frydek

Les plantes Alocasia sont toxiques pour les chats, les chiens et les chevaux et peuvent entraîner une irritation, une douleur et un gonflement de la bouche. En outre, un symptôme commun est le vomissement et les problèmes pour avaler. 

10 - Récap : Les 5 principaux conseils de soins de l'Alocasia Frydek

Maintenant que vous avez vu les éléments les plus importants pour prendre soin de l’Alocasia Frydek, revoyons-les et voyons lesquels sont les plus importants. Si vous maîtrisez les principes de base, vous obtiendrez une plante qui non seulement sera belle, mais qui poussera aussi rapidement pendant les mois d’été, récompensant ainsi vos efforts.

Pour résumer, voici les cinq principales recommandations de soins. Si vous ne faites rien d’autre pour cette plante, suivez au moins ces instructions :

  • Sol : Il doit se drainer correctement, être légèrement acide et retenir l’humidité.
  • L’eau : Il est nécessaire d’arroser la plante régulièrement, mais sans excès. Avant d’arroser à nouveau, laissez le dessus de la plante devenir presque sec. Pendant l’hiver, allez-y doucement.
  • Lumière : Ce petit bijou peut supporter un peu de soleil tôt le matin, mais il est préférable de le garder à la lumière indirecte du soleil ou un peu à l’ombre.
  • Température : La température ne doit pas descendre en dessous de 16 degrés. Maintenez une température d’au moins 20 degrés.
  • Taux d’humidité : En raison de sa nature tropicale, l’Alocasia Frydek a besoin d’une atmosphère humide pour se développer. Si nécessaire, brumisez les feuilles ou investissez dans un humidificateur.

Bien sûr, pensez aux engrais nutritifs, à la lutte contre les champignons et à la gestion des parasites et des insectes pour obtenir une croissance optimale et une plante très heureuse. Cela prendra du temps, mais nous sommes convaincus que cela en vaut la peine.

Vous voulez plus de plantes tendances comme l’alocasia frydek ? Consultez notre guide 2021 des plantes les plus tendances !

Fiche pratique

FAQ Problèmes Courants

alocasia frydek

C’est une plante verte capricieuse et il n’est pas rare que les soignants soient stressés, inquiets et ennuyés à un moment donné lorsqu’ils s’occupent de cette plante étonnante. Afin de vous soutenir au mieux, nous avons listé ci-dessous les problèmes les plus courants des alocasia micholitziana frydek.

Vous apprendrez à interpréter correctement les différentes raisons de certaines choses et nous vous donnerons des connaissances nécessaires pour ramener votre Alocasia à la santé.

Jamais agréables à voir sur une plante, ces punaises sont synonymes de problèmes pour votre Alocasia Frydek. Ils vivent sur la face inférieure des feuilles et peuvent être pâles ou rouges. Ce sont de très petits insectes de forme ovale.

Les signes révélateurs d’une infestation de tétranyques sont de petites toiles, des stries jaunes et des taches jaunes sur les feuilles. Une autre possibilité, bien sûr, est de repérer les insectes eux-mêmes. La recherche se fait le mieux à l’aide d’une loupe.

Une bonne astuce consiste à placer une feuille de papier sous une plante et à secouer les feuilles. Si l’infestation est vraiment grave, des feuilles entières peuvent commencer à tomber de votre Alocasia Frydek.

Comment prévenir et contrer les tétranyques 

Comme les tétranyques se développent dans des conditions sèches, la première suggestion est d’augmenter autant que possible l’humidité autour de votre plante verte d’intérieur. Vous pouvez le faire en vaporisant régulièrement votre belle plante, en plaçant le pot dans un bac à cailloux ou en utilisant un humidificateur. La brumisation est importante car elle permet de lutter contre les araignées rouges. 

Autres mesures à prendre pour se débarrasser d’une infestation de tétranyques :

Lavez votre plante, y compris les feuilles et les tiges, tous les jours avec une éponge ou un chiffon humide.

  • Utilisez un coton-tige avec de l’alcool à brûler pour tuer immédiatement les tétranyques.
  • Débarrassez-vous des feuilles infestées et mettez-les à la poubelle.
  • Utilisez de l’eau courante pour éliminer les tétranyques.
  • Utilisez d’autres insectes qui s’attaquent aux tétranyques, comme les coccinelles.
  • Appliquer de l’huile de Neem sur l’Alocasia Micholitziana.

C’est une question délicate car l’affaissement peut être dû à un excès d’eau ou à un manque d’eau. Vous devez donc d’abord déterminer laquelle de ces deux causes est à l’origine de l’affaissement. 

Enfoncez votre doigt dans le sol et vérifiez si le sol est détrempé. C’est le cas lorsque le sol est détrempé et qu’une grande quantité de terre colle à votre doigt. Si c’est le cas, votre protégée est très probablement trop arrosée.

Au contraire, si la terre ne reste pas sur votre doigt après l’avoir enfoncé dans le sol et qu’il semble sec, il y a de fortes chances que vous n’ayez pas arrosé depuis un certain temps.

Il est intéressant de noter que nous avons l’impression que presque toutes les plantes, sinon toutes, meurent parce que les gens ne les arrosent pas. C’est certainement le cas pour de nombreuses plantes, mais il est important de réaliser que la plupart des plantes d’appartement meurent à cause d’un arrosage excessif. Le système racinaire n’est pas fan de ça et finit par pourrir.

La raison la plus courante pour laquelle les extrémités ou les bords des feuilles de l’Alocasia Frydek sont bruns est un manque d’humidité. Augmentez l’humidité en utilisant un humidificateur ou en vaporisant votre plan quotidiennement. 

L’Alocasia Frydek peut entrer en sommeil lorsqu’elle est stressée. La raison de ce stress peut être le fait que la plante soit trop longtemps au sec. En outre, les Alocasias entrent en dormance pendant les mois d’hiver. Réduisez l’arrosage pendant cette période et ne reportez pas ou ne divisez pas votre plante pendant cette période.

La perte de feuilles peut être un phénomène normal lorsqu’il s’agit de plantes immatures, car elles perdent souvent une feuille plus ancienne lorsqu’une nouvelle feuille est produite. La raison en est que les tiges de l’Alocasia Frydek sont en constante expansion. La croissance des tiges entraîne la chute des petites feuilles. Une fois que votre Alocasia sera plus mature, il sera capable de conserver plus de feuilles. 

Si la raison n’est pas qu’il s’agit d’une plante immature et que les feuilles plus anciennes tombent, la raison pourrait très bien être que vous arrosez trop votre plante. Veillez à ce que le sol soit au maximum humide, mais jamais détrempé. 

Le jaunissement des feuilles est souvent un indicateur que votre plante est trop humide et que vous l’arrosez trop souvent. À l’inverse, une plante maintenue trop sèche peut produire des feuilles jaunes. D’après notre expérience, les feuilles jaunes sont surtout le résultat d’un arrosage excessif. Si la plante est maintenue trop sèche, il est facile de s’en rendre compte en mettant le doigt dans la terre. 

Enfin, une autre raison pourrait être une infestation de parasites tels que les tétranyques. D’autres raisons peuvent être que vous devez ajuster votre régime de fertilisation ou que votre plante est stressée et entre en sommeil.

Les taches jaunes sur votre plante sont le signe d’un arrosage excessif ou insuffisant. Vérifiez votre programme d’arrosage et déterminez laquelle de ces deux raisons peut être en cause. Il n’y a pas de mal à mettre votre doigt dans la terre pour vérifier par vous-même si le sol est sec ou détrempé. 

Les taches entourées d’un halo jaune sont souvent le signe d’une infection fongique ou bactérienne causée par un arrosage excessif qui entraîne la pourriture des racines, causée par des bactéries présentes dans le sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *