Bonsaï intérieur

Que signifie exactement l’expression « bonsaï » ?

Bonsai est une expression japonaise qui signifie littéralement « arbre dans un pot ». Les bonsaïs sont de petites représentations de la nature qui sont logées dans de jolis pots. ( souvent des arbustes )

Bonsaï

Les 6 meilleurs bonsaïs d'intérieur en 2021

🏆 Le podium :

Ficus bonsai
🥈 Ficus bonsai
Bonsai crassula
🥇 Bonsai crassula
plante Schefflera
🥉 Plante Schefflera

Bonsaï d'intérieur : Guide Complet

Lorsque les bonsaïs ont été introduits en Chine il y a plus de 1 300 ans, ils étaient considérés comme un symbole de prestige pour la haute société.

Le bonsaï est maintenant connu dans une multitude de pays et de régions du monde. La portée de ce petit arbuste est énorme, c’est aussi pour cela que les espèces sont variés, pour supporter des espaces différents, des saisons différentes.

Les bonsaïs sont considérés comme des symboles de paix, d’équilibre, de patience ou même de chance, selon la culture ou les croyances de chacun. De nombreuses personnes ont une utilisation du bonsaï comme un produit de décoration intérieure ayant un style provenant du japon, tandis que d’autres, comme les bouddhistes zen, considèrent les bonsaïs comme une source de méditation ou de contemplation. Ce qui en fait des plantes d’intérieur parfaite !

bonsai-intérieur
🗒  
📊  
✅  
😉  

⚠️ Avertissement :

Certaines des plantes de cette liste sont toxiques pour les animaux de compagnie, ne l’oubliez pas. Si vous voulez en savoir plus sur les plantes non toxiques pour les animaux, je vous laisse consulter notre article dédié aux plantes non toxiques ! Plusieurs variétés y sont détaillées ! 

Quel bonsaï d'intérieur choisir ?

Si vous avez jeté votre dévolu sur un bonsaï d’intérieur, voici la bonne nouvelle : il s’agit de choisir la bonne variété de bonsaï et de l’entretenir correctement pour lui assurer (ainsi qu’à vous) une vie longue et prospère.

Les types de bonsaïs d'intérieur expliqués en bref :

Les images de bonsaïs ornant les bureaux et les bibliothèques, ou donnant vie à un salon, vous ont peut-être donné l’impression que les bonsaïs sont des plantes d’intérieur. Or, ce n’est pas le cas. Il est vrai que la majorité des espèces de bonsaïs ont besoin de la lumière directe du soleil et des températures fluctuantes de l’extérieur pour survivre et s’épanouir, et malheureusement ne s’adaptent pas toujours au climat intérieur.

Dans le monde des bonsaïs, il existe de nombreux types de produits et seuls deux d’entre eux sont adaptés à un environnement intérieur : les variétés tropicales et subtropicales de l’arbre.

Pour vous aider, nous avons dressé une liste des variétés de bonsaïs qui prospèrent à l’intérieur lorsqu’elles bénéficient des soins et des conditions environnementales appropriés qu’importe la saison.

Voici les 6 variétés de bonsaïs d'intérieur les plus populaires :

Ficus bonsai

1. Ficus bonsai, le seul véritable bonsaï d’intérieur

Il est le premier de notre liste car il est, de loin, le meilleur bonsaï d’intérieur pour les débutants que nous ayons trouvé. Alors que la plupart des bonsaïs d’intérieur nécessitent une forte humidité et beaucoup de lumière, le ficus, également connu sous le nom de figuier, est une plante à feuilles persistantes rustique et adaptable qui peut tolérer une humidité plus faible et moins de lumière que la plupart des autres plantes d’intérieur.

Il existe de nombreuses variétés de ficus, les plus populaires étant le Ficus Benjamina et le Ficus Retusa. Ces arbres magnifiques peuvent produire des fruits de toutes les couleurs et sont faciles à cultiver. Certains d’entre eux sont même capables de produire des fleurs.

Les ficus sont connus pour leurs feuilles vertes vibrantes aux extrémités pointues, et ils ajouteront une touche de couleur à votre maison avec leur feuillage vert vif.

2. Bonsai Carmona

Connu sous le nom de bonsaï Carmona (également connu sous le nom de bonsaï Fukien Tea), ce type de bonsaï est très populaire non seulement pour sa capacité à prospérer à l’intérieur, mais aussi pour les petites fleurs blanches qui fleurissent toute l’année et les fruits rouges qu’il produit.

Cependant, bien que cette plante se développe bien à l’intérieur dans une lumière vive, il est également recommandé de lui donner une certaine exposition au soleil à l’extérieur pendant les mois de printemps et d’été.

Bonsai carmona
plante Schefflera
🥉 Plante Schefflera

3. Bonsaï de Schefflera

Le Schefflera, également connu sous le nom d’arbre parapluie nain, est un petit arbre aux troncs fins et à la canopée dense de feuilles (d’où son nom).

Comme le ficus, ces plantes tolèrent bien la faible luminosité et le faible tax d’humidité ; cependant, elles ne répondent pas bien au câblage, donc si vous voulez une plante que vous pouvez façonner et former, regardez ailleurs.

4. Bonsaï de l’orme de Chine / Ulmus parvifolia

Lorsque vous pensez à un bonsaï classique, l’ulmus parvifolia est très probablement la première chose qui vous vient à l’esprit.

C’est également un excellent choix de bonsaï pour les débutants, car il pousse rapidement et peut être adapté à vos besoins grâce à la taille et à la formation. De plus, en cas d’excès ou de manque d’eau, les conséquences ne sont pas aussi graves qu’avec d’autres types.

5. Bonsai Crassula (Jade).

En tant que bonsaï d’intérieur ressemblant à un arbuste, il a un tronc et des feuilles épaisses, et il est sensible au froid, ce qui en fait un excellent choix pour la culture en intérieur.

N’arrosez pas trop les bonsaïs de jade et assurez-vous que le pot dans lequel vous cultivez votre arbre comporte de nombreux trous de drainage.

Bonsai crassula

6. Bonsai serissa (Serissa Japonica)

Pour finir (car nous pourrions continuer encore longtemps), le bonsaï d’intérieur Serissa Japonica est connu pour ses étonnantes petites fleurs blanches qui fleurissent au printemps et en été. Cet arbre, que l’on appelle aussi « l’arbre aux mille étoiles« , est le dernier de notre liste car il n’est pas aussi facile à entretenir que nos cinq autres choix.

La lumière et les niveaux d’eau, ainsi que les changements de température et d’emplacement, peuvent tous avoir un impact sur son comportement. Il peut être cultivé à l’intérieur comme à l’extérieur, selon le climat dans lequel vous vivez, et c’est une plante vivace.

Comment entretenir un bonsaï en 4 étapes

Entretien et conservation des bonsaïs d'intérieur

Bon, voici maintenant ce que vous attendiez. Voici nos meilleurs conseils pour un entretien simple de vos bonsaïs d’intérieur. N’oubliez pas qu’il s’agit de conseils généraux.

Nous avons un blog sur Plantenow avec des conseils plus détaillés pour chaque plante !

1. De la lumière, de la lumière et encore de la lumière

Les bonsaïs ont besoin de beaucoup de lumière, tout simplement.

Et même si vous vivez dans un endroit ensoleillé et que vous placez votre plante près d’une fenêtre orientée à l’est, au sud ou à l’ouest, vous aurez peut-être besoin d’une lampe fluorescente ou à haute intensité pour répondre à ses besoins d’éclairage.

2. Gardez l'humidité

Ce n’est pas pour rien que ces plantes sont dites tropicales.

Nos maisons n’offrent généralement pas un environnement suffisamment humide (grâce aux systèmes de chauffage et à la climatisation) pour les bonsaïs, mais il existe une solution de rechange.

Pensez à placer votre bonsaï sur un plateau d’humidité, brumisez votre arbre et laissez l’air chaud circuler par une fenêtre ouverte surtout l’été, à éviter tout au long de l’année.

3. Arrosage

N’arrosez pas simplement pour arroser.

Veillez à surveiller le sol de votre arbre pour éviter qu’il ne devienne trop sec. Pour certains arbres, cela peut être quotidien, pour d’autres, plusieurs semaines peuvent s’écouler sans avoir besoin d’arroser. Il est judicieux d’utiliser un humidimètre pour éviter de trop arroser.

Lorsqu’il est temps de donner à boire à votre arbre, laissez l’eau imprégner toutes les racines jusqu’à ce que l’eau s’écoule des trous de drainage du pot de votre bonsaï d’intérieur.

4. Température & Climats

Les bonsaïs d’intérieur ont besoin de chaleur. La plupart du temps, la température ambiante d’une pièce est idéale et il est sage d’éviter de placer votre plante dans un endroit où les températures descendent en dessous de 10 degrés.

Si vous vivez dans un endroit où les hivers sont froids, faites attention à ne pas placer votre bonsaï d’intérieur sur un balcon, près d’une fenêtre ou d’une porte lorsque les températures baissent. Si vous vous absentez, réglez votre thermostat sur une température saine pour votre plante pour éviter tout problème quand vous reviendrez.

Le fonctionnement des types subtropicaux est simple, ils peuvent supporter des températures plus basses, alors faites un choix judicieux en fonction de votre environnement et de votre climat.

Êtes-vous prêt pour votre Bonsaï ?

Nous espérons que toutes nos infos vous ont aidé pour votre achat parfait !

Et si vous êtes inquiet à l’idée de plonger dans quelque chose de nouveau ou de préparer votre plante à prospérer, nous sommes là pour vous aider avec notre site web, avec nos conseils, avec toujours plus d’articles, pour que vous choisissiez le meilleurs arbuste pour votre jardin intérieur, et que vos achats se passent bien.

Voici notre sélection des meilleurs bonsaïs chez les meilleurs marchands ( jardineries, boutique en ligne ou autre) :

En cours de construction
65%

FAQ

  • Il est essentiel de savoir quand rempoter et quand ne pas rempoter afin de maintenir un environnement de croissance sain. Lorsque la plupart des arbres sortent de leur période de dormance (l’hiver donc ), ils commencent à se développer en utilisant l’énergie stockée dans leurs racines tout au long de la période de dormance. C’est le moment idéal pour rempoter vos plantes.

Les feuilles existantes vont prendre une couleur jaune pâle et de nouvelles feuilles vont apparaître. Cela indique que la période de dormance est terminée et que l’arbre est actuellement en période de croissance.

La formation de bourgeons sur la tige est une autre altération notable. C’est un signe de croissance fraîche des branches. Un bonsaï à feuilles caduques typique présente quatre stades de bourgeons. Le bourgeon d’hiver est une petite protubérance sur la tige. Le bourgeon commence alors à gonfler lorsque la saison de dormance touche à sa fin. L’extension du bourgeon se produit dès que la saison de croissance commence. Le dernier stade est l’ouverture du bourgeon, qui indique clairement que l’arbre passe à la phase de croissance.

Pour les débutants, le choix d’un pot approprié pour un bonsaï est une entreprise difficile. Le choix optimal est un pot qui présente une bonne durabilité, un drainage efficace et une aération adéquate. Un bon équilibre entre le pot et l’arbre est essentiel pour donner à votre bonsaï un attrait esthétique.

Il convient d’utiliser des pots fabriqués à partir d’un mélange d’argile favorable aux bonsaïs, que l’on trouve sur les marchés. Il existe des pots en céramique, en porcelaine, en béton, en métal et en plastique.

Le sexe de la plante est crucial ; vous devez d’abord déterminer si votre plante est masculine ou féminine. Si un arbre possède les deux caractéristiques, vous devez déterminer laquelle est la plus dominante. Les courbes, la grâce, l’écorce lisse et le peu de branches sont des caractéristiques féminines. La force, une écorce vieillie, du bois mort, un tronc robuste et des branches denses sont des caractéristiques masculines.

La taille du pot est proportionnelle à la hauteur et à la largeur de l’arbre. Si votre pot est de forme circulaire ou rectangulaire, il doit faire 2/3 de la hauteur de l’arbre. Les pots ronds ou carrés doivent avoir 1/3 de la hauteur de l’arbre. Les bonsaïs doivent avoir un rapport hauteur-taille approprié pour assurer une croissance et une stabilité optimales.

La conception du pot est essentielle pour renforcer l’attrait de votre bonsaï. Si votre arbre est à dominante masculine, choisissez un design qui le reflète, et vice versa.