Le « kokedama » japonais est une technique botanique japonaise unique qui consiste à faire pousser des végétaux dans une boule de terre recouverte de mousse.

🏆 Le podium :

Pilea Polybotrya
🥈 Pilea Polybotrya
Zamioculcas Zamiifolia
🥇 Zamioculcas Zamiifolia
epipremnum pinnatum
🥉 Epipremnum Pinnatum

Kokedama : le Guide Complet

Le « kokedama » japonais est une technique botanique japonaise unique qui consiste à faire pousser des végétaux dans une boule de terre recouverte de mousse.

Il y a plusieurs plantes comme les pothos, les fougères, les philodendrons qui peuvent toutes être transformées en un sanctuaire vert suspendu grâce au kokedama.

Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la façon d’incorporer cette création à la mode, qui est une composition unique, dans votre espace intérieur afin que le « koke » soit une des sources du succès de votre collection !

kokedama présentation
🗒  
📊  
✅  
😉  Une espèce spécifique ?

⚠️ Avertissement :

Certaines des plantes de cette liste sont toxiques pour les animaux de compagnie, ne l’oubliez pas. Si vous voulez en savoir plus sur les plantes non toxiques pour les animaux, je vous laisse consulter notre article dédié aux plantes non toxiques ! Plusieurs variétés y sont détaillées ! 

Qu'est-ce que le kokedama ?

Cela signifie « boule de mousse« , est un type de bonsaï japonais cultivé depuis des siècles. Egalement connu sous le nom de « bonsaï du pauvre », fait référence à une gamme plus large de végétaux et d’objets alternatifs qui sont tous raisonnablement faciles à la création et simples à entretenir.

A lire ensuite : notre dossier complet sur les bonsaïs d’intérieur

Le Kokedama est un art qui nécessite de la technique mais aussi des soins spécifiques, il faut savoir que si vous cultivez des plantes d’intérieur dans de petites sphères de mousse, il est difficile de leur offrir les meilleures conditions possibles.

Choisissez une plante bien adaptée à la culture des kokedamas pour tirer le meilleur parti de votre expérience et pour par la suite faire un kokedama.

Trouver la bonne plante pour le kokedama sera crucial pour votre réussite, car faire un kokedama n’est pas simple avec la mauvaise plante, d’autant plus si on n’a pas la technique. En effet, avant de commencer, réfléchissez à l’endroit dans votre intérieur où vous voulez accrocher le kokedama et choisissez une plante en fonction des conditions de lumière et d’humidité qui y règnent. Dans cet article, nous allons vous parler des meilleurs spécimens pour que votre décoration intérieur soit des plus belle. Voici donc la présentation de toutes les informations.

Quelles sont les meilleures plantes pour Kokedama ?

epipremnum pinnatum

1. Epipremnum Pinnatum (Cebu Blue Pothos) 

Toute la famille des pothos demande peu d’entretien et offre un magnifique feuillage avec beaucoup de style.

Elles sont simples à gérer et à reproduire plusieurs fois, et elles peuvent être cultivées verticalement en s’accrochant à un poteau central ou laissées en suspension.

Le feuillage rampant du pothos s’écoule de la sphère de mousse centrale, créant ainsi un joli look.

Son feuillage vert foncé est magnifique et complète parfaitement le sol vert mousse.

2. Neoregelia ampullacea

Parce que leurs environnements naturels sont si similaires, les broméliacées sont peut-être les mieux adaptés pour prospérer dans le kokedama.

Les broméliacées poussent souvent sur les troncs d’arbres dans la nature, parmi les touffes de mousse et les feuilles mortes.

neoregelia ampullacea
Pilea Polybotrya

3. Pilea Polybotrya (Plante monnaie chinoise)

Ce sont de petites plantes d’intérieur faciles à entretenir, originaires de Chine. Leurs feuilles ont une apparence hors du monde, ressemblant à des soucoupes extraterrestres qui s’envolent.

Le Pilea peperomioides est le type le plus populaire, tandis que le Pilea polybotrya est plus compacte qui convient encore mieux au kokedama. Ne vous inquiétez pas si vous ne trouvez pas de variété polybotrya. Les Pileas sont tous compacts et indulgents en ce qui concerne leur entretien et iront parfaitement avec les boules de mousse.

4. Zamioculcas Zamiifolia ‘Zenzi’ ( Plante ZZ ) 

Elles sont communément appelées les plantes « impossibles à tuer ».

Les Zamioculcas Zamiifolia sont l’une des meilleures plantes pour quelqu’un qui veut faire l’expérience du kokedama pour la première fois, en raison de leur robustesse.

Les ZZ deviennent assez énormes, c’est pourquoi elles sont souvent laissées de côté dans la liste des plantes de kokedama.

Cependant, je dirais que vous devriez opter pour une variété naine qui vous permettra de profiter de l’entretien bon marché de la plante ZZ tout en vous permettant d’en profiter pendant longtemps.

La variété Zenzi est un joli choix que vous pourriez essayer de cultiver en pot également avec son substrat. Lorsque vous êtes prêt à mettre en terre la plante Zenzi ZZ dans un pot, pensez à séparer une tige individuelle.

Zamioculcas Zamiifolia

5. Peperomia (Peperomia Griseoargentea) 

La plante peperomia est une succulente qui ressemble à du lierre et dont les tiges sont chatoyantes et tombantes. En raison de sa taille modeste et donc de la place qu’elle occupe, elle orne fréquemment les tables et les étagères étroites.

Parce qu’il ne nécessite qu’un arrosage modéré et que son système racinaire est peu profond, c’est donc la plante idéale.

Sa résistance à la sécheresse la rend particulièrement bien adaptée aux longs intervalles entre les arrosages qui sont typiques du kokedama.

Codiaeum Variegatum

6. Codiaeum Variegatum (Plante Croton) 

Les crotons font partie des plantes d’intérieur qui ont l’habilité et la manière de prospérer à la lumière directe du soleil. Les crotons sont votre meilleur choix si vous souhaitez suspendre votre kokedama devant une fenêtre ou dans un endroit qui reçoit une lumière directe.

Les crotons Mammy sont l’un des plus petits types, et vous pouvez occasionnellement voir un petit croton nain Mammy en forme de tire-bouchon.

Si avoir un feuillage multicolore n’est pas une priorité pour vous, un autre type plus petit qui fonctionne bien est le croton banane.

7. Spathiphyllum wallisii

Le lis de la paix est une excellente plante à fleurs pour votre kokedama.

Comme le Spathiphyllum wallisii est un aeroïde, ses feuilles cireuses le protègent à la fois de l’insuffisance et de l’excès d’eau. Grâce à sa robustesse, il peut résister aux conditions difficiles du kokedama.

Il est également intéressant de noter que les Lis de Paix sont des végétaux à croissance rapide. En choisissant un Lis de Paix nain, vous pouvez prolonger le temps pendant lequel votre Lis de Paix restera content dans sa boule de mousse.

Spathiphyllum wallisii
Fittonia Albivenis

8. Fittonia Albivenis

Autre plante à fleurs que vous pouvez cultiver est la fittonia albivenis. C’est l’une des familles les plus colorées qui convient particulièrement bien au kokedama en raison de sa taille modeste et de son feuillage coloré.

L’inconvénient le plus important est qu’elles exigent un niveau élevé d’humidité. Mais placez-les dans la salle de bain, arrosez-les tous les jours, et cette inconvénient deviendra un élément de décoration.

9. Davallia Fejeensis ( Queue de lapin )  

Les fougères peuvent être un merveilleux ajout à votre kokedama, mais vous devez choisir la bonne espèce.

Les fougères Maidenhair, par exemple, sont sensibles à la lumière et à l’humidité et auront du mal à s’adapter au climat d’un kokedama et leur racines ne prendront pas.

10. Chlorophytum Comosum (Plante araignée)

Les plantes araignées sont une autre plante d’intérieur à faible entretien qui prospère dans le kokedama. Elles sont faciles à entretenir ce qui est un must.

Les conditions de faible luminosité ne sont pas un problème pour elles. Donc, si vous voulez accrocher votre kokedama loin de la lumière directe du soleil, vos options deviennent beaucoup plus limitées. Les plantes araignées sont l’une des rares qui peuvent prospérer dans des conditions de faible luminosité.

Plante araignée

11. Mentha suaveolens

Plantez de la menthe dans la sphère de mousse pour faire un kokedama comestible. Si vous avez déjà essayé de cultiver de la menthe, vous savez à quel point elle est difficile à détruire et à quelle vitesse elle envahit les pots de jardin remplient de terre. Elle est particulièrement bien adaptée en raison de la robustesse de la plante et de ses racines.

Ficus Retusa Bonsai

12. Ficus Retusa Bonsai

Parlons Japon un peu. Parce que les ficus sont résilients et s’adaptent bien aux circonstances intérieures, ils font d’excellentes plantes d’intérieur. Ces caractéristiques indulgentes en font également le meilleur arbre pour les bonsaïs de kokedama.

Conclusion

Êtes-vous un jardinier chevronné à la recherche d’un nouveau défi technique ou d’une nouvelle composition ? Ou êtes-vous simplement enthousiasmé par la perspective de faire pousser des plantes dans une sphère de mousse flottant dans l’air ? Ou vous souhaitez juste une touche de déco ?

Les plantes idéales pour les kokedamas sont les petites plantes grasses, les plantes d’intérieur de base et celles qui poussent dans des conditions similaires à l’état sauvage (comme les broméliacées qui aiment la mousse).

Un nombre important de kokedamas existent déjà tout fait pour votre déco, en France on en trouve un peu partout. Jardineries, en ligne ou non, contenant en bois, verre, osier, on se mélange rapidement parmi toutes les offres. Voici donc un récapitulatif ! ( en construction )

Mais vous pouvez aussi vous mettre à la réalisation de votre propre kokedama. Vous vous dites,  » un peu de fil, la boule de mousse, la plante, sans aide et hop le tour est joué pour un beau souvenir ? « . Si c’était aussi simple les plantes, on ne serait pas là avec notre site. Donc nous vous avons fait un tuto complet sur les techniques pour la création de son kokedama ( japon ou non ). Pas besoin de s’y connaitre en jardinage ou d’avoir beaucoup de matériel, nous vous expliquons toutes les étapes avec tout nos secrets.

Voir notre DIY Kokedama . ( en construction ) 

N'oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux